Email this to someonePrint this pageShare on VKShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookPin on Pinterest

Clôture de la saison artistique 2017 de l’Association AIDA

Lundi 4 et Mardi 5 Septembre 2017, l’association culturelle Monégasque AIDA a clos sa saison artistique 2017 autour de deux dîners placés sous le thème des Vendanges. Ces deux soirées intimistes et conviviales ont été l’occasion pour quelques membres et amis de l’association de se réunir dans un lieu chargé d’histoire ; Le Riviera Palace, ancien Grand Hôtel érigé entre 1898 et 1902, avec le concours de Gustave Eiffel, dans ce quartier de Beausoleil qui s’appelait encore « Monte-Carlo Supérieur ». Un chemin de fer à crémaillère reliait alors l’Hôtel à la place du Casino.

L’association AIDA, qui aime à revisiter les grandes pages de l’Histoire de la Principauté et qui s’intéresse particulièrement à cette Belle Epoque fondatrice de la Côte d’Azur, était heureuse de faire découvrir ce lieu pour inaugurer un nouveau format de soirées : « Les Arthéma Nights » que l’association souhaite proposer régulièrement à ses adhérents afin d’enrichir son calendrier événementiel et accompagner sa saison artistique estivale, dont le point d’orgue est le Bal de la Baronne Béatrice, grand bal costumé de tradition Belle-Epoque, organisé chaque été à la Villa Ephrussi de Rothschild.

Avec les « Arthéma Nights » l’association ambitionne de créer une dynamique de rencontres et de convivialité en réunissant en petits comités, des membres et amis autour d’un thème artistique, prétexte à converser. Calypso de Sigaldi, dont la mission au sein de l’association est de concevoir le programme artistique, avoue une certaine nostalgie des « Salons littéraires » qui rythmaient la vie sociale dès le XVIIème siècle pour perdurer jusqu’au milieu du XXème siècle. Les « Arthéma Nights » se souhaitent clairement inscrites dans leur époque et ne manqueront pas de s’intéresser à la scène artistique contemporaine, mais dans un format qui n’existe plus vraiment aujourd’hui.

Pour cette première édition, l’association a souhaité annoncer sa saison culturelle 2018, en proposant à ses convives un preview de 5 Tableaux de l’exposition « Il court, il court le Furet » imaginée par Calypso de Sigaldi, qui retrouve ici sa casquette de photographe d’Art, en associant chaque cliché, réalisé par elle, à une citation de l’un des grands penseurs de ce XVIIIème siècle, tout aussi frivole que réfléchi, puisque « les Lumières » s’inscrivent comme essentielles dans la pensée philosophique occidentale.

Ainsi croise-t-on au fil de cette exposition, qui compte au total une douzaine de tableaux, des personnages tels que Diderot, Voltaire, Jean-Jacques Rousseau ou Beaumarchais, associés aux libertins Casanova, Pierre Choderlos de Laclos (auteur des Liaisons Dangereuses), sans oublier le badinage courtois de Marivaux.

Pour sa saison Artistique 2018, l’association AIDA revisitera le courant pictural « la Fête Galante » en rendant hommage à ses grands peintres comme Watteau, Boucher ou Fragonard. Le Bal de la Baronne Béatrice, quant à lui, proposera à ses convives de retrouver l’esprit des Fêtes Galantes, réunions ludiques en plein air organisées par la Haute Aristocratie Française entre 1715 et 1770.

Autres articles: