Email this to someonePrint this pageShare on VKShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookPin on Pinterest

L’Exposition « Leçons d’Amour » de l’Association AIDA à Londres

Lancement de la saison culturelle 2018 de l’Association AIDA à Londres, le 19 Décembre 2017, avec l’Exposition « Leçons d’Amour »

Pour la première fois de son histoire, l’Association Culturelle Monégasque AIDA
se déplace à Londres pour présenter l’exposition:

« Leçons d’Amour »

réalisée par la photographe d’art

Calypso de Sigaldi

Au travers d’un savant mariage entre photos
et citations de philosophes et
écrivains libertins du XVIIIème siècle.

Le Vernissage de l’exposition se tiendra

Mardi 19 Décembre 2017

Entre 17h et 22h

À l’occasion d’un cocktail dînatoire

38 Park Street, Mayfair, London

W1K 2JF, United Kingdom

L’exposition:

Sur 11 tableaux,  l’exposition voyage au travers du XVIIIème siècle  pour retrouver la genèse de la pensée libertaire, avec Ninon de Lenclos dont le salon fréquenté par le Duc d’Orléans, futur Régent du début de règne de Louis XV et la plupart des penseurs de ce nouveau courant d’idées.

On y croise Beaumarchais, Voltaire, Diderot, Jean-Jacques Rousseau ou les auteurs libertins à l’instar de Casanova, l’Abbé Prévost ou Pierre Choderlos de Laclos, auteur des Liaisons dangereuses.

L’exposition revisite tous les courants littéraires du siècle des Lumières, autour de l’art de séduire et celui d’aimer, sans oublier l’exquis  marivaudage de Marivaux ou les prémices de la
littérature fantastique avec  l’illuminé Jacques Cazotte.

On embrasse ici  un état d’esprit qui imprime pour longtemps les codes de la séduction dite «à la Française». 

On se surprend à entrevoir une certaine forme de moralisme chez ceux que l’on croyait les plus dévoyés.

On note une absence de taille, face aux idées  reçues de notre époque… Le Marquis de Sade, qui, loin d’être reconnu par les penseurs de son temps, était perçu comme le rejeton dérangé du très en cour Comte de Sade, proche de Voltaire.

L’artiste et son concept:

Calypso de Sigaldi

Photographe d’art, issue de la photographie de mode, Calypso de Sigaldi a toujours défendu les valeurs de  l’esthétisme romantique dans son expression artistique.

Elle a souhaité revisiter ce XVIIIème siècle libertaire pour y retrouver le piquant de la suggestion, par un exercice de style où l’on parle de l’acte d’aimer, sans ne jamais rien dévoiler de cette nudité si commune de nos jours.

En adaptant son style photographique à l’imagerie des peintres des « Fêtes Galantes » (Watteau, Boucher, Lancret, Fragonard, etc.), la photographe a souhaité retrouver cette « joliesse »  désuète souvent  injustement assimilée à de la mièvrerie. Le thème de la séduction est récurrent dans l’œuvre de l’artiste. Elle y exprime sa vision d’une femme qui conduit elle-même ses choix de vie; une femme coquine, mutine et joueuse, tout en restant romantique, tendre et pudique.

En accompagnant son message photographique de citations de penseurs aux idées clairement définies comme libres, Calypso de Sigaldi souhaite rappeler que le courant libertin s’encadrait lui-même de limites morales où, le jeu de la séduction passe d’abord par l’intellectualisation du sentiment et une complicité respectueuse.

 Les Fêtes Galantes de l’association AIDA

Cette exposition marquera le lancement de la Saison Culturelle 2018 de l’Association AIDA qui a choisi de revisiter au fil de plusieurs événements, qui s’échelonneront tout au long de 2018, l’esprit des « Fêtes Galantes » du XVIIIème siècle.

Ces réceptions de plein air très prisées de la Haute-Aristocratie Française entre 1715 et 1770 étaient l’occasion de mettre en pratique ce nouvel état d’esprit prônant la liberté du corps et de l’esprit, en laissant s’exprimer les instincts spontanés de la condition humaine dans un environnement bucolique.

Jardins, bosquets, clairières, lits de rivières sont alors autant de terrains de jeux où la séduction s’exprime entre parties de cache-cache et de colin-maillard.

Le Bal de la Baronne Béatrice, événement phare de l’association proposera Vendredi 6 Juillet 2018, dans le cadre somptueux de la Villa Ephrussi de Rothschild, à Saint-Jean-Cap-Ferrat, de goûter à l’esprit  des « Fêtes Galantes » au travers d’un bal costumé enrichi de nombreuses prestations artistiques mettant en exergue la fraîcheur et la drôlerie d’une époque où la
séduction se veut joueuse et légère.

Autres articles: