Email this to someonePrint this pageShare on VKShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookPin on Pinterest

L’exposition estivale 2016 du Grimaldi Forum

Francis Bacon, Monaco et

la Culture Française

Grimaldi Forum Exposition été

Le Grimaldi Forum Monaco consacrera son exposition estivale 2016 (du 2 juillet au 4 septembre) à Francis Bacon, Monaco et la culture française dont le commissariat a été confié à Martin Harrison, auteur du Catalogue Raisonné de Francis Bacon. Cette exposition est réalisée avec le concours de la succession Francis Bacon à Londres et de la Francis Bacon MB Art Foundation à Monaco.

Cette exposition, qui présentera plus d’une soixantaine d’œuvres, est l’un des projets les plus ambitieux consacré à cet artiste depuis longtemps.

Le Grimaldi Forum invite le public à découvrir l’œuvre de Francis Bacon (né à Dublin en 1909 et mort en Madrid en 1992, qui a vécu à Londres, Paris et Monaco) sous un angle inédit : l’influence de la culture française et sa période monégasque. Seront ainsi présentés des triptyques majeurs, des tableaux parmi les plus significatifs de l’artiste, et d’autres moins connus, regroupés par thématiques et se référant directement ou indirectement à la France et Monaco.
L’une des particularités de cette exposition étant d’offrir un regard croisé destiné à montrer les œuvres majeures des grands maîtres ayant inspiré Francis Bacon : Giacometti, Léger, Lurçat, Michaux, Soutine, Toulouse-Lautrec, etc.

La sélection des œuvres, issues de collections publiques et privées, s’est opérée avec le désir de démontrer toute l’éloquence et la puissance de la peinture de ce « monstre sacré ». Parmi les grandes institutions prêteuses, citons la Tate Britain à Londres, Arts Council Collection, l’Art Gallery de New South Wales, le Centre Pompidou, ainsi que de nombreuses collections privées.

Francis Bacon Grimaldi ForumFrancis Bacon s’est fortement imprégné de la culture française dès son premier séjour parisien à la fin des années 1920. Au printemps 1927, alors âgé de 17 ans, il s’installe à Chantilly, où la famille Bocquentin l’accueille et lui enseigne le français. La même année, au cours d’une exposition à la Galerie Paul Rosenberg à Paris, il découvre les peintures de Picasso, qui vont forcer sa vocation de peintre.

En juillet 1946, après avoir vendu son tableau Peinture 1946 à Erica Brausen, qui deviendra sa marchande d’art deux années plus tard, Bacon quitte Londres pour la Principauté où il s’installera jusqu’au début des années 1950. C’est à Monaco qu’il peint son premier « pape »inspiré principalement du Portrait du Pape Innocent X de Vélasquez et qu’il commence à concentrer son travail sur la forme humaine. C’est une étape décisive dans son œuvre qui l’amènera plus tard à être reconnu comme l’artiste figuratif le plus énigmatique de l’après-guerre.

Tout au long de sa vie, Bacon n’a cessé de séjourner à Monaco et dans le sud de la France. Dans les années 1950 et 1960, il reviendra souvent avec son cercle d’amis de Soho et de Wivenhoe. Au cours des deux décennies suivantes, on l’y apercevra surtout avec ses amis parisiens et avec John Edwards, qui était à la fois sa « muse » et son compagnon.

Bacon prend un atelier-appartement à Paris en 1974 qu’il va garder jusqu’à 1984. Il y peint de nombreux tableaux et les portraits de ses amis parisiens, notamment Michel Leiris et Jacques Dupin.

Francis BaconBien que deux rétrospectives lui aient été consacrées de son vivant à la Tate Gallery, en 1962 et 1985, celle du Grand Palais à Paris, en 1971, est considérée comme l’événement le plus important de sa carrière. Seul Picasso avait eu le privilège de se voir offrir une rétrospective de son vivant au Grand Palais en 1966.

Une itinérance de l’exposition, recentrée sur les relations de l’artiste avec l’Espagne, est ensuite programmée au Guggenheim Museum de Bilbao, du 30 septembre 2016 au 08 janvier 2017.

Cette exposition est aussi le premier grand événement organisé sous l’égide de la toute récente Francis Bacon MB Art Foundation, inaugurée à Monaco le 28 octobre 2014 (jour anniversaire de la naissance de l’artiste) par S.A.S le Prince Albert II. Cette institution privée, à but non lucratif, est l’unique fondation au monde dédiée à l’artiste. Sa mission est de promouvoir une meilleure compréhension de l’œuvre, de la vie et des méthodes de travail de Francis Bacon au niveau mondial, tout en portant une attention particulière à la période durant laquelle le peintre vécut et travailla à Monaco et en France.

La Fondation soutient de nouvelles recherches sur le peintre, parraine des artistes émergents, organise des expositions et des séminaires sur l’œuvre de Bacon en partenariat avec des institutions locales et internationales et finance des projets associés à l’artiste.

Informations utiles: 

Francis Bacon, Monaco et la culture française
Du 2 juillet au 4 septembre 2016
Espace Ravel du Grimaldi Forum Monaco
10, avenue Princesse Grace – 98000 Monaco

Horaires : Ouvert tous les jours de 10h00 à 20h00
Nocturnes les jeudis jusqu’à 22h
Site Internet : www.grimaldiforum.com

Autres articles: