Email this to someonePrint this pageShare on VKShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookPin on Pinterest

Le Salon Top Marques Monaco – 2015

Ce qu’il fallait voir au 12ème et luxueux

Top Marques Monaco

TopMarques-Monaco-2015-CBA-InfinitiQ50

Top Marques Monaco 2015 : les Danoises Grace (c’est son vrai prénom) et Giorgia, hôtesses du fabricant de motos haute couture Lauge Jensnen, avec l’Infiniti Q50 qui officialise l’arrivée de la griffe de luxe de Nissan en Principauté. © Photo : Charles-Bernard Adreani

La 12e édition du Salon Top Marques Monaco s’est terminée dimanche au Grimaldi Forum. Autos, Supercars et motos exclusives, mais aussi aviation, yachting, joaillerie et horlogerie étaient au rendez-vous de cet incontournable rendez-vous du luxe.

Toutes les formes du luxe et des technologies du monde de l’auto ont été déclinées pendant les quatre journées du 12e Top Marques au Grimaldi Forum de Monaco. Côté motos aussi, en particulier par le toujours inventif constructeur danois des exceptionnelles motos Lauge Jensen dont les hôtesses – Grace et Giorgia -, ont découvert l’Infiniti Q50 car la griffe haut de gamme de Nissan est enfin présente en Principauté, où Lexus – la marque made in Toyota – est déjà extrêmement bien implanté.

Le Prince Albert séduit par la Tesla Larte Design

Top Marques Monaco 2015 : SAS Albert II de Monaco, dont la Principauté est un laboratoire à ciel ouvert des voitures écologiques, apprécie aussi les voitures performantes. Et la Tesla préparée par Larte Design ne l’a pas laissé indifférent. Photo : Charles-Bernard Adreani

Top Marques Monaco 2015 : SAS Albert II de Monaco, dont la Principauté est un laboratoire à ciel ouvert des voitures écologiques, apprécie aussi les voitures performantes. Et la Tesla préparée par Larte Design ne l’a pas laissé indifférent.
©Photo : Charles-Bernard Adreani

Mais pendant sa visite, SAS le Prince Albert II de Monaco a en particulier été séduit par la nouvelle Tesla 100% électrique version « Tesla S Larte » préparée par Larte Design. Tandis que chez Mercedes on profitait de Top Marques pour fêter le titre de « World Car of the year » que la marque vient de conquérir à New York avec la Classe C 2015.

Lire l’essai de Russianlifeinmonaco: http://bit.ly/1zdFKu2.

La Toroidion, la Tesla Larte et «La Riviera »

Si vous n’avez pas eu la chance d’aller à Top Marques 2015, trois véhicules qui y étaient en vedette parmi une soixantaine exposés à l’Espace Ravel, vont sûrement faire parler d’eux dans un proche avenir…

Top Marques Monaco 2015 : « La Riviera », où comment celui qui fut l'un des premiers présentateurs de Top Gear redonne vie à la première Jaguar de compétition et la met en production artisanale en copie conforme à l’originale, hormis le moteur... 6 cylindres, 4.2, de 220 chevaux.  Photo : Charles-Bernard Adreani

Top Marques Monaco 2015 : « La Riviera », où comment celui qui fut l’un des premiers présentateurs de Top Gear redonne vie à la première Jaguar de compétition et la met en production artisanale en copie conforme à l’originale, hormis le moteur… 6 cylindres, 4.2, de 220 chevaux.
Photo : Charles-Bernard Adreani

Tout d’abord l’avant-gardiste finlandais Toroidion 1MW Concept : à propulsion entièrement électrique, son moteur développe un mégawatt, d’où le nom de 1MW. Cela équivaut à 1341chevaux, la même puissance que la Koenigsegg One, propulsée par un V8 de 5.0 litres biturbo.

Ensuite, l’incontournable reine des voitures électriques, le Tesla, déclinée en Tesla Model S. Retravaillée par les tuners russes de Larte Design elle combine technologies de performances ultimes et respect de l’environnement.

Enfin, La Riviera : Noel Edmonds, amateur reconnu de voitures, lance la version « 21e siècle » de la première voiture course de Jaguar classique, La Riviera. Moteur 6 cylindres 4.2 de 220 chevaux. Pour celui qui fut l’un des premiers présentateurs de Top Gear : « La Riviera incarne le style des années 1930 et elle est une réplique exacte de l’original jusque dans la conception et le poids des écrous et boulons. »

 

 

Le rêve : les essais sur le circuit F1

Pour Suzanne Chambers, responsable de la communication du 12e Top Marques Monaco, cette nouvelle réussite vient du fait que : « Cet événement organisé en association avec la banque privée du groupe Edmond de Rothschild offrait en particulier l’opportunité unique d’essayer des véhicules sur les pistes du circuit du Grand Prix de Formule 1 de Monaco. Et la magie se poursuivait au travers d’un espace dédié, où les vitrines laissaient entrevoir des montres parmi les plus chères du monde, des bijoux d’exception et d’autres produits de luxe de prestige. »

« La Boussole » révélée à bord du Fjord 48 pieds

Top Marques Monaco 2015 :  à l’initiative du chantier Port d’Hiver de Bormes-Les Mimosas, importateur des bateaux Fjord, Loïc Bouissière et Luc Cabrol ont présenté « La Boussole » un joyau dont la structure d’or, de nacre et de verre abrite 386 pierres, rubis, saphirs, tsavorites et diamants... © Photo : Charles-Bernard Adreani

Top Marques Monaco 2015 : à l’initiative du chantier Port d’Hiver de Bormes-Les Mimosas, importateur des bateaux Fjord, Loïc Bouissière et Luc Cabrol ont présenté « La Boussole » un joyau dont la structure d’or, de nacre et de verre abrite 386 pierres, rubis, saphirs, tsavorites et diamants…
© Photo : Charles-Bernard Adreani

A Top Marques Monaco, il y a toujours des surprises, c’est ainsi qu’à l’invitation du chantier Port d’Hiver de Bormes-Les Mimosas, importateur des bateaux Fjord et Bavaria, nous avons effectué une escapade en Méditerranée à bord du nouveau navire amiral Fjord, un 48 pieds aussi agréable que moderne et performant, à moins que ce ne soit l’inverse. P

Loïc Bouissière le « petit dernier » des dignes héritiers d’une famille de joailliers de Mazamet, et Luc Cabrol directeur de l’Atelier Louis Bouissière, ont en effet présenté à bord, en avant première et en mer, « La Boussole » un joyau dont la structure d’or, de nacre et de verre abrite 386 pierres, dont 36 rubis, 176 saphirs roses, jaunes et bleus, 74 tsavorites et cent diamants pour donner le bon cap… Une exceptionnelle pièce unique qui pourrait se retrouver bientôt dans une vitrine autour des 200.000€.

Et pour le Fjord 48 pieds (le grand frère du 40 pieds de notre diaporama), il faudra ajouter toutes options et dans une finition luxueuse un petit million d’euros, hors taxes, cela va sans dire.

Top Marques Monaco 2015 : le 40 pieds Open Fjord, importé en exclusivité en France par le Chantier Port d’Hiver de Bormes-Les Mimosas, comme tous les modèles de la marque, était au rendez-vous de la Principauté. Et il y reviendra accompagné pour le Grand Prix de Monaco F1. Photo : RLIM by Fjord

Top Marques Monaco 2015 : le 40 pieds Open Fjord, importé en exclusivité en France par le Chantier Port d’Hiver de Bormes-Les Mimosas, comme tous les modèles de la marque, était au rendez-vous de la Principauté. Et il y reviendra accompagné pour le Grand Prix de Monaco F1.
©Photo : RLIM by Fjord

Top Marques Monaco 2015 c’était aussi : la Mazzanti Evantra exposée dans l’atrium du Casino de Monte-Carlo, la moto Sbay Motor dans la salle Médecin, les Hamann et Radical Sports Car à l’extérieur du Casino, dans le hall de l’Hôtel Fairmont, la Hamann Mirror et une incroyable moto au Sun Casino de l’hôtel. Tandis qu’au cœur du Grimaldi Forum, F1 McLaren, Prototype Le Mans P1 et bien d’autres bijoux étaient comme à la parade d’un show où l’horlogerie et la joaillerie ont côtoyé les industriels de la mer et de l’aéronautique avec bonheur. Vivement Top Marques Monaco 2016 !

Charles- Bernard ADREANI

Autres articles: